Bienvenue dans un nouvel article des Secrets de Photoshop. J’ai réalisé cette deuxième partie sur la création de l’effet de tourbillon abstrait car vous avez été très nombreux a plébisciter le tutoriel sur ce sujet. Je vous invite à le découvrir si ce n’est pas encore fait en cliquant ici. Je fais suite à cet article car vous vouliez savoir comment intégrer une partie nette dans l’effet tourbillon abstrait. En d’autres termes, comment conserver une partie de la photo originale nette tout en ayant dans l’arrière-plan l’effet de tourbillon abstrait.

Je vais vous illustrer différentes techniques à l’aide d’un panel de 5 photos de styles variés tout en maintenant une partie nette dans chacune. Vous pouvez voir les résultats finaux ci-contre.

Vidéo de l'article "Créer l'EFFET TOURBILLON ABSTRAIT dans Photoshop (partie 2)"

  • 00:00 Introduction
  • 01:08 Utilisation de l’action créée dans la vidéo partie 1
  • 02:20 Sélection du sujet à l’aide de l’outil d’intelligence artificielle
  • 03:20 Transformation de la sélection en masque de fusion et application contour progressif
  • 05:50 Affinement du masque à l’aide de dégradés linéaires et radiaux
  • 08:20 Traitement 2ème image d’exemple
  • 12:30 passage en noir et blanc
  • 15:00 lien entre calque et masque
  • 16:10 notion d’écrêtage de calque de réglage
  • 19:03 Traitement 3ème image d’exemple
  • 22:09 Résolution du problème de correspondance du contraste et de la saturation
  • 25:40 Traitement 4ème image d’exemple
  • 26:00 Utilisation du lasso polygonal pour travail de sélection
  • 28:40 Utilisation de l’outil sélectionner et masquer pour décaler la sélection vers l’intérieur
  • 29:20 Complément du travail de masquage à l’aide de dégradés radiaux et de travail au pinceau
  • 32:00 Récapitulatif du tuto
  • 36:00 Conclusion

Premier exemple d'effet de tourbillon abstrait avec une partie nette dans l'image

Je commence par une photo nocturne de grande roue illuminée. Je vais utiliser l’action que j’ai créée pour la première partie de l’article et que vous pouvez télécharger gratuitement en me disant à quelle adresse e-mail je dois vous la faire parvenir ci-dessous. A l’aide de cette action, tout l’effet de tourbillon abstrait va se dérouler de manière automatique.

Effet de tourbillon abstrait à l'aide d'une action dans Photoshop

Suite au téléchargement de l’action « Olivier Rocq – Effet Tourbillon abstrait » et à son installation, vous la retrouverez dans votre fenêtre des actions. Je vous explique comment l’installer dans l’article précédent si besoin. Il suffit ensuite d’appuyer sur le bouton Play et toutes les étapes de l’effet tourbillon vont se réaliser toutes seules mis à part l’étape ou je vous ai laissé la possibilité d’influer sur l’angle de l’effet tourbillon afin de le rendre plus ou moins fort.

L’action s’arrêtera à une deuxième reprise pour demander votre angle de préférence dans l’autre sens. A présent, l’action va se dérouler jusqu’au bout, c’est-à-dire jusqu’à l’utilisation de Camera Raw pour donner un peu plus de contraste à l’image. L’étape de l’effet tourbillon abstrait s’arrête donc là, mais je voudrais que la grande roue originale (avant l’effet tourbillon) apparaisse en avant-plan de celui-ci.

Etapes pour faire apparaître la partie nette de l'image devant l'effet de tourbillon abstrait

1. Sélectionner un sujet dans Photoshop

Nous allons commencer en désactivant l’œil du calque avec l’effet tourbillon abstrait et sélectionner l’avant-plan. Le calque sélectionné est gris plus clair. Vous allez ensuite sur l’outil sélection d’objet à gauche de votre écran. Vous pouvez également l’activer en appuyant sur la lettre « W ».

A présent, vous allez cliquer sur « Sélectionner un sujet » dans la barre en haut (photo ci-contre). La sélection de sujet ne marche pas toujours mais cela vaut la peine d’essayer pour un gain de temps non négligeable. En cliquant sur le bouton, il détecte un sujet qu’il me met en pointillés. Il suffit de cliquer sur la lettre « Q » pour prévisualiser le masque.

Une fois la sélection active, vous cliquez sur l’icône tout en bas à droite de nouveau masque. Nous allons transformer cette sélection en masque et vous voyez le reste de l’image en fond transparent.

L’avantage de travailler avec un masque est qu’à tout moment vous pouvez le désactiver et retrouver ainsi les pixels d’origine.

2. Fenêtre de propriétés des masques dans Photoshop

Le résultat de la sélection vous paraît certainement fort découpé. Pour remédier à cela, il suffit de cliquer 2x sur le masque pour faire apparaître la fenêtre des propriétés du masque. Vous pourrez ainsi modifier son contour progressif. Je l’augmente assez fort pour que les bords se fondent dans le masque.

Attention:

Si la fenêtre de propriétés ne s’ouvre pas en cliquant 2x sur le masque, vous devrez aller voir dans Préférences, puis dans « Outils », si l’option « Cliquez deux fois sur un masque de fusion pour lancer l’espace de travail Sélectionner et masquer » est bien décochée. Si ce n’est pas le cas, c’est cette fenêtre qui s’ouvrira au lieu de la fenêtre des propriétés des masques.

3. Dernière étape de l'intégration dans l'effet de tourbillon abstrait

Pour l’étape suivante, nous allons prendre le calque du dessus « effet de tourbillon abstrait » et le glisser en dessous de l’arrière-plan. Il vous suffit ensuite de cliquer sur l’icône pour activer la visibilité. Votre sujet est à présent intégré dans l’image.

Améliorations du résultat final

Pour donner plus de peps à l’effet de tourbillon abstrait, je clique deux fois sur le filtre Camera Raw. Je vais y ajouter un peu plus de contraste et de vibrance. Mon curseur de clarté est déjà au maximum. Maintenant, je vais masquer certaines parties que la sélection du sujet a prise en compte et que, moi, je n’ai pas envie de voir telles que le kiosque. Pour cela, je vais simplement intervenir sur le masque.

Astuce:

Un masque n’est jamais définitif. Il suffit de peindre en noir dessus pour combler les trous. Vous pouvez compléter votre masque de 2 manières:

  1. Soit au pinceau
  2. Soit avec des dégradés

Pour en savoir plus sur les masques et Photoshop, cliquez ici.

Utilisation de dégradés pour l'amélioration du masque dans Photoshop

Personnellement, je favorise la méthode avec les dégradés pour plus de propreté. Pour cela, vous sélectionnez l’outil dégradé dans votre barre d’outils à gauche ou en appuyant sur « G ». Vous allez ensuite choisir dans votre dossier Basiques celui qui est nommé « Premier plan à transparence » (photo ci-contre).
C’est-à-dire qu’il va prendre la couleur que vous avez choisie dans la barre d’outils pour l’avant-plan et aller vers de la transparence.

Vous avez plusieurs dégradés mais ceux que nous allons utiliser pour masquer certaines parties seront surtout les dégradés linéaires et radiaux (photo ci-contre). Dans ce cas, je choisis le dégradé linéaire allant du noir vers le transparent. Il suffit de tirer le dégradé plusieurs fois pour faire disparaître certaines zones. Je modifie ainsi le masque. Si vous allez trop loin, faites simplement cmd/ctrl + « Z » pour revenir une étape en arrière.

Si vous le désirez, vous pouvez encore traiter globalement votre image. Je vais donc utiliser une courbe que je tire en forme de « S » pour ajouter du contraste. Je baisse les tons sombres et j’augmente les tons clairs. Voilà qui clôture le traitement de cette première image.

Deuxième exemple de l'effet de tourbillon abstrait avec une partie nette dans l'image

Je prends une photo de félin pour ce deuxième exemple. Comme dans l’exemple précédent, je lance mon action pour obtenir plus rapidement mon effet de tourbillon abstrait. Je désactive le calque Tourbillon. Je sélectionne le calque de l’arrière-plan en cliquant dessus.

Ensuite, je sélectionne le sujet en appuyant sur le raccourci « W » et en cliquant sur le bouton « Sélectionner le sujet ». Le résultat n’est pas mal même s’il manque quelques petites parties. Pour résoudre cela, on passe en mode masque en appuyant sur « Q » et on prends un pinceau. Maintenant, j’appuie sur « X » pour inverser la couleur et je peins en blanc sur le bout d’oreille manquante.

Transformation de la sélection en masque dans Photoshop

L’étape suivante consiste à transformer cette sélection en masque. J’appuie à nouveau sur le bouton en bas de l’écran pour ajouter un masque de fusion. A présent, je vais augmenter le contour progressif en cliquant 2x sur le masque comme précédemment (Fenêtre propriétés).

Je glisse le calque de tourbillon abstrait en dessous de la pile. Je réactive sa visibilité et notre intégration est faite. Maintenant, nous allons masquer certaines zones qui ne sont pas bien intégrées. Vous cliquez donc sur le masque.

Astuce:

Pour être sûr de bien sélectionner le masque et non le calque, assurez-vous de bien avoir un cadre blanc autour de celui-ci.

L'outil dégradé pour améliorer l'intégration du calque dans l'effet de tourbillon abstrait

Je prends l’outil dégradé pour fondre le bas de mon félin dans le tourbillon abstrait. Je tire mes dégradés de droite à gauche pour améliorer les transitions où c’est nécessaire. Je vous rappelle que c’est un dégradé qui va du noir au transparent. Je vais également repasser au pinceau pour améliorer le masque au niveau de l’oreille.

Passage en noir et blanc pour un nouvel effet artistique du tourbillon abstrait

Je vais utiliser un calque de réglage pour passer mon image en noir et blanc. Pour avoir plus de contraste, j’y ajoute ensuite une courbe en « S » comme dans l’exemple précédent.

Comment ne pas impacter le haut de mon image avec le dégradé

Si vous ne voulez impacter que la zone du bas du masque avec le dégradé, je vous conseille alors d’utiliser plutôt le dégradé radial (deuxième icône des dégradés). Vous pourrez ainsi tirer de plus petits traits et masquer plus facilement des zones précises. Pour les grandes zones, vous pouvez  travailler sans problème avec le dégradé linéaire. Pour être plus précis à certains endroits, choisissez alors le dégradé radial.

Utilité de la chaînette entre le masque et le calque dans Photoshop

Je vous rappelle que votre détourage est indépendant du calque de tourbillon abstrait. Cela signifie que vous pouvez bouger votre félin pour le décaler par rapport au tourbillon en arrière-plan.

Il faut juste vous assurer que la chaînette entre le masque et le calque est bien cochée. Elle l’est par défaut. Cependant, si vous avez cliqué dessus par inadvertance, vous avez séparé le masque du calque. Ils ne bougeront donc pas ensemble ce qui donnerait une sorte de trou provoqué par le masque. En bref, à éviter !

Bouton représentant une chaînette dans Photoshop

Qu'est-ce que l'écrêtage dans Photoshop?

Imaginons que je veuille fondre un peu plus la partie gauche du félin dans l’ombre. Pour obtenir cet effet, je vais créer un calque de courbe. Je baisse les tons moyens dans ma courbe. Le souci est que cela obscurcit toute l’image (voir photo suivante).

Ce problème est dû au fait que le calque de réglage se situe au-dessus de la pile des calques. Donc, tout ce qui est en dessous de lui est impacté par ce réglage. La solution consiste à lier ce calque de réglage uniquement au calque en dessous de lui. Le terme utilisé par Photoshop est l’écrêtage.

Différentes manières pour créer l'écrêtage dans Photoshop

  1. L’une d’entre elles est de cliquer droit sur le calque de réglage et de choisir « Créer un masque d’écrêtage ». Vous voyez à présent que le calque de réglage dispose d’une petite flèche indiquant qu’il s’applique uniquement au calque en dessous de lui. Pour le supprimer, il suffit de cliquer droit à nouveau et de sélectionner « Annuler le masque d’écrêtage ».

2. Une autre manière de créer cet écrêtage consiste à appuyer sur Alt. Vous vous mettez au niveau de la ligne qui sépare les deux calques et vous appuyez sur la touche Alt ou Option. Il apparaît alors une petite icône symbolisant l’écrêtage (petite flèche dirigée vers le calque du dessous). Il suffit de cliquer gauche en maintenant Alt et vous avez l’écrêtage.

3. La troisième manière est possible via les menus: onglet Calques → Créer un masque d’écrêtage.

4. Vous avez également le raccourci clavier: cmd/ctrl + Alt + « G ».

Comment n'appliquer le réglage qu'à une partie de mon sujet ?

A présent, mon réglage ne s’applique qu’à mon sujet grâce à l’écrêtage. Seulement, je ne veux pas que ce réglage s’applique à l’entièreté de mon sujet mais uniquement à la partie gauche de celui-ci. Je vais inverser le masque blanc car, pour l’instant, il laisse passer tout le réglage. Faites cmd/ctrl + « I » sur le masque, le masque devient noir. Comme auparavant, je vais sélectionner le dégradé en m’assurant que le blanc soit en avant-plan. Si ce n’est pas le cas, vous appuyez sur la lettre « D » qui remet les couleurs par défaut.

Je prends donc le dégradé qui va du blanc vers le transparent. En tirant le dégradé, j’assombris la partie gauche du félin. Je retourne sur la courbe pour rendre l’effet encore plus dramatique. Voilà donc comment appliquer l’effet à un seul calque: l’écrêtage.

Troisième exemple de l'effet de tourbillon abstrait avec une partie nette dans l'image

Pour ce troisième exemple, je vais utiliser une image de mante religieuse qui me permet d’illustrer un problème pouvant survenir lors de l’exécution de ce type d’effet. Il s’agit d’une discordance entre le sujet principal de la photo et l’effet Tourbillon au niveau de la teinte-saturation. Je commence en lui appliquant l’action d’effet de tourbillon abstrait.

A nouveau, je désactive l’effet Tourbillon et je clique sur l’arrière-plan. J’appuie sur « W » pour sélectionner le sujet. Ensuite, je clique sur l’icône pour créer un masque de cette sélection. Je lui applique un contour progressif et vient placer le calque effet Tourbillon abstrait tout en dessous. Je réactive sa visibilité. Vous voyez le résultat sur la photo ci-contre.

Immédiatement, je retourne sur le masque pour améliorer toute la partie au niveau de l’arrière de l’insecte. A présent, le problème que je voulais vous illustrer est que l’image avec l’effet de tourbillon abstrait a fortement accentué le contraste et la saturation. C’est dû au fait d’être passé en mode de fusion à deux reprises. Du coup, l’image que vous insérez ensuite au-dessus, celle qui est nette, ne coïncide pas du tout en terme de saturation.

Application d'un réglage uniquement à la mante religieuse dans Photoshop

Pour faire cela, deux possibilités s’offrent à vous:

  1. Soit avec un filtre Camera Raw.
  2. Soit avec des calques de réglages qui seront donc écrêtés.

Je commence en créant un calque de courbe en « S ». Ensuite, j’écrête ce calque avec le raccourci clavier: cmd/ctrl + Alt + « G ». Cela me permet de n’influer que sur mon sujet. Rien que le réglage avec la courbe intègre déjà beaucoup mieux la mante dans l’image.

Ajout d'un calque de teinte-saturation

Je crée un calque de teinte-saturation. Sur la photo ci-contre, vous pouvez voir les deux manières qui permettent de le créer:

  1. Soit dans les Réglages avec l’icône que j’ai entourée en rouge.
  2. Soit l’icône qui se trouve en bas de l’écran indiqué par une flèche rouge. Elle permet d’accéder à tous les calques et est même le seul chemin d’accès pour certains d’entre eux.

Icône correspondant au calque de teinte-saturation dans Photoshop

Maintenant que j’ai mon calque de teinte-saturation, je vais également l’écrêter pour qu’il ne s’applique pas à l’entièreté de l’image. Je booste ensuite la saturation de la mante religieuse.

Astuce:

Pour réorienter le calque de la mante religieuse par exemple, il suffit d’appuyer sur cmd/ctrl + « T » pour activer l’outil rotation.

Quatrième exemple de l'effet de tourbillon abstrait avec une partie nette dans l'image

J’ai choisi cette image car je sais que le détourage automatique ne fonctionnera pas. Je commence comme à chaque exemple par appliquer l’action du Tourbillon abstrait. Comme prévu, Photoshop ne comprend pas où se trouve le sujet dans ce méli-mélo. Nous allons donc réaliser nos sélections nous-mêmes.

Comment réaliser soi-même une sélection dans Photoshop

L'outil lasso polygonal

Je voudrais laisser les structures en losanges visibles. Donc, je choisis l’outil lasso (raccourci « L ») mais celui qui permet de garder des lignes droites: l’outil lasso polygonal. Je fais rapidement le tour de quelques structures (voir photo ci-contre). Je maintiens Shift pour ajouter à la sélection. Cela fonctionne pour n’importe quel outil. Pour arrêter la sélection, appuyez sur la touche Echap/Escape de votre clavier.

Une fois ma sélection terminée, je clique sur l’icône de masque. Je vais ensuite glisser l’effet Tourbillon en dessous. Et vous voyez le résultat sur l’image voisine.

Bouton "Sélectionner et masquer"

Evidemment, j’ajoute au masque un peu de contour progressif pour que l’effet soit moins « découpé ». Je trouve la sélection un peu trop large. Je rentre donc dans « Sélectionner et masquer » où je vais pouvoir décaler le contour.

Propriétés du bouton "Sélectionner et masquer"

Pour voir plus clairement, vous pouvez aller dans Affichage et choisir Noir et Blanc, par exemple. Ensuite, je vais bouger le curseur Décalage du contour, vers la droite pour agrandir celui-ci et vers la gauche pour le diminuer. Je choisis ensuite « Affichage » → « Sur les calques » puisque c’est là qu’il faut intégrer la sélection. Je valide par OK.

Dégradé radial pour révéler une partie de mon arrière-plan dans Photoshop

Pour continuer, je vais ajouter à cette sélection réalisée manuellement la sphère cachée par le masque. Pour cela, j’utilise un dégradé radial. Le dégradé allant du noir au transparent, j’appuie sur « X » pour faire basculer le blanc en avant-plan. Je pars du centre avec le dégradé en maintenant Shift et révèle ainsi la sphère.

Simuler un entrecroisement pour plus de cohérence

Pour encore améliorer le rendu de l’image, il est possible de simuler une sorte d’entrecroisement entre les poutres et les faisceaux. Pour cela, il suffit de prendre un pinceau noir afin de cacher certaines zones. Je zoome sur mon image. Cela permet d’intégrer encore mieux les éléments. Au contraire, je peux aussi révéler des parties de mon image avec un pinceau blanc cette fois.

Récapitulatifs de la leçon avec la cinquième photo comme exemple 

  1. Appliquer l’action de Tourbillon (à télécharger sur mon site).
  2. Désactiver l’effet Tourbillon et se placer sur calque d’arrière-plan.
  3. Faire une « Sélection du sujet automatique » si cela fonctionne (W) et sur la lettre « Q » pour vérifier la qualité de votre sélection.
  4. Vous pouvez toujours compléter la sélection à l’aide du bouton « Sélectionner et masquer » → « Amélioration des contours ».
  5. Je clique ensuite sur l’icône pour créer un masque de la sélection.

6. On passe le calque de tourbillon abstrait en dessous  de celui que l’on vient de créer et on réactive la      visibilité.
7. Dernières améliorations telles que le déplacement du calque (n’oubliez pas la chaînette) ou son rétrécissement.
8. Améliorer l’intégration à l’aide d’un dégradé radial ou linéaire.
9. S’il y a un problème de concordance entre le contraste et la saturation, ajoutez du contraste à l’aide d’un calque de réglage écrêté.
10. Pour finir en beauté, ajoutez un calque de réglage de teinte-saturation écrêté.